AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Angumar

Aller en bas 
AuteurMessage
Angumar
Maitre du Jeu
avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 25/07/2008

MessageSujet: Angumar   Ven 25 Juil - 17:19



Nom : Angumar

Age : 6000 Ans

Sexe : Masculin

Orientation Sexuelle : Hétérosexuelle

Race : Archlord

Statut/Rang : Lieutenant principal de Baal.

Élément maitrisé : Terre. Les plus grands mages de la Terre diraient de lui qu'ils manie très bien cette magie, mais que son côté impulsif, imprévisible et brusque, bien qu'il la rende encore plus puissante, lui confère un aspect instable.

Histoire : Angumar, autant vous le dire tout de suite, est l'un des lieutenants principaux de Baal. C'est lui qui est envoyé effectuer les tâches délicates, qui nécessitent la confiance du Seigneur des Seigneurs. Émissaire fin et vicieux, il manie avec art les subtilités de la diplomatie. Il est l'un des démons les plus importants de Thèbes. L'un des plus redoutés de l'Enfer, aussi.
Angumar ne se rappelle pas de ce qu'il était avant son arrivée en Enfer. Seules parfois des bribes lui reviennent, des sentiments, des émotions, des odeurs, le goût du sang sur la langue, des éclairs... Mais rien d'assez long pour lui rappeler vraiment sa vie sur Terre. Dommage pour lui, car il eut été fier de connaitre son passé !
Angumar était un Chevalier Noir. Rien de ténébreux dans cela, si ce n'est que les quelques Chevaliers Noirs d'Europe à l'ère médiévale ne reconnaissaient l'autorité d'aucun seigneur, par conséquent ils ne portaient pas d'armes héraldiques susceptibles de les identifier. Angumar - qui ne portait pas ce nom à l'époque - avait un corps assez semblable à celui présenté ici. Il était grand, massif musclé, mais il était simple et primitif, ce qui change du tout au tout avec l'Angumar que nous connaissons. Angumar, donc, parcourait les terres germaniques en armure noire, sur un cheval noir qui lui permettait d'inspirer la terreur à ses adversaires et de le camoufler dans la lumière atténuée du soir. Angumar se battait avec une masse d'arme et une épée large très coupante, originellement à deux mains mais qu'il maniait avec une seule. Il n'avait pas de boucliers, et pouvait diriger son cheval rien qu'en agissant avec ses talons. Le but de sa vie était de tuer un maximum de personnes. Complètement décérébré et fou, il chargeait impitoyablement quiconque croisait sa route. Lorsqu'il traversait un village, il tuait tous les habitants, jusqu'au dernier, sans commettre cependant aucun viol. Comme une mort sans douleur n'est pas vraiment une mort, Angumar faisait souffrir un maximum ses victimes, leur lacérant le corps avec son épée ou bien les démembrant. Lorsqu'il avait le temps, il pendait un par un tous les survivants à l'hécatombe, ou il les enfermait dans une maison en feu. Angumar était une légende vivante, de celles que l'on emploie pour faire peur aux enfants. Il était une bête enragée à figure humaine. Une nuit cependant, les chevaliers du pays, las de perdre les leurs dans des rencontres fortuites et solitaires avec le Chevalier Noir, se liguèrent et à l'aide de leurs cerfs débusquèrent Angumar et réussirent à tuer son cheval. S'ensuivit une chasse à l'homme de plusieurs jours, au rythme hallucinant. Des chiens que l'on avait fait enrager étaient lancés à ses trousses, des paysans ivres de venger la mort de centaines d'innocents le traquaient, et les chevaliers chevauchaient à sa poursuite. Trouvant refuge dans un marais sombre, Angumar, alors dépourvu du haut de son armure et épuisé, fut trouvé par les paysans. Il en tua un certain nombre avant que ceux-ci ne le terrassent. Puis les chevaliers arrivèrent, et au lieu de l'achever lui coupèrent la tête avec une faux - l'épée était réservée aux Hommes - et la brûlèrent avant d'envoyer les cendres dans un gouffre, non-loin de là. On exposa son cadavre sans tête sur une croix pendant des mois, avant de le brûler à la chaux vive. Le marais où il était mort fut semé de sel et devint un lieu interdit. Finalement, chacun se félicita d'être débarrassé de la Bête, et les chevaliers rentrèrent chez eux courir la gueuse.
Il est amusant de constater que ce surnom de la Bête, jadis attribué aux actions sanguinaires d'Angumar, lui fut redonné en Enfer à cause de sa stature. En Enfer, dans le domaine de Baal, il s'imposa vite et sut se faire remarquer par le Seigneur des Seigneurs. Travaillant ensemble depuis des milliers d'années à présent, ils vouent l'un à l'autre une confiance aveugle. Angumar aime Baal et lui voue une obéissance totale. Il a a son actif un grand nombre d'opérations qui se sont couronnées de succès, et très peu d'échecs. On compte notamment des assauts sur des forteresses - appuyées par des milliers de démons de Baal évidemment - des opérations de répression de rébellions, d'innombrables rencontres diplomatiques fructueuses. Lorsque les opérations ne nécessitent pas sa présence ou ses ordres directs, c'est à Lord Lycaon, serviteur de Baal, qu'Angumar demande d'exécuter les ordres. Le choix de la forme lui est alors laissé, tant que le résultat attendu est là. Bien que ledit résultat soit généralement marquant, les ordres étant exécutés à la lettre, Angumar est satisfait. A titre d'exemple sur la qualité des répressions d'Angumar, voici le résumé de celle qu'il fit il y a encore peu : Un Seigneur éloigné de la capitale avait fomenté un putsch qui devait le propulser à la place de Baal. Ayant eu vent du complot, Baal avait dépêché Angumar, qui avait pris la forteresse d'assaut par surprise une nuit et avait fait la plupart des démons servant le Seigneur rebelle prisonniers, ainsi que le Seigneur lui-même. Les corps de tous les démons furent crucifiés sur la route allant de Thèbes à la forteresse du Seigneur, imprégnant le chemin d'une odeur de pourriture et rendant sa traversée glauque et horrible. Les démons, comme on le pense, furent assez impressionnés par l'ampleur de la répression et personne ne fomenta encore de complots contre l'autorité de Baal. L'unité du Royaume est à ce prix.

Portrait psychologique du personnage : Comme tous les démons, Angumar est cruel, sauf que lui dispose d'assez de pouvoir pour assouvir sa cruauté. Cependant, jamais il ne sera cruel gratuitement, mais elle s'exprimera plutôt dans le cadre de répression ou de décisions de guerre. Habile et fin stratège verbal, il n'aime pas les batailles rangées et s'en tiendra éloigné. Se recevoir une lame perdue n'est pas une perspective qui l'attire. Il est dévoué corps et âme à Baal. On l'appelle d'ailleurs son Âme damnée. Terrifiant et terrible, Angumar aime que les ordres soient appliqués à la lettre. Il n'aime pas que les démons prennent des initiatives, et il déteste les imprévus. Les plans et les ordres doivent être remplis comme il l'a ordonné, ou bien des têtes tomberont. Les démons le servant s'en sont d'ailleurs vite aperçus, et "A la lettre" est devenu leur devise... Angumar n'a pas de préférence parmi les démons, et il ne travaille pas forcément toujours avec les mêmes. Pour lui, un séide vaut un autre séide, et de même pour les Lémures et les Archlords - sauf lui, qui est un cas particulier. Sournois, il aime prendre ses adversaires à leur propre piège, et prendre un ascendant mental sur les démons - qu'ils soient dans son camp ou pas, pour frapper les esprits.

Aptitudes : Bien qu'il soit un Archlord, la diplomatie n'a plus aucun secret pour Angumar. Âme damnée de Baal, c'est lui qui est envoyé en émissaire pour poser un ultimatum ou convaincre un seigneur récalcitrant. Il parle au nom de Baal, et doit être traité comme tel. Fuyant les batailles rangées, il manie cependant bien les armes, quoiqu'il préfère la parole à la force. Agile comme tous les Archlords, l'escalade n'a aucun secret pour lui. Il est endurant, et sait éviter les coups dans une bataille. Il a notamment des réflexes surprenants.

Description physique: Angumar est grand -- très grand. Il passe souvent pour l'une des créatures les plus massives de la cour de Baal. Auprès de lui, n'importe qui se sentira nain. Géant parmi les géants, culminant entre deux et trois mètres, il est plus grand que la plupart des archlords. Angumar pourrait être décrit comme impressionnant, et il l'est. La plupart du temps, lorsqu'un démon le voit pour la première fois, celui-ci s'arrête de parler et, bouche bée, contemple la Bête. Sa peau vert foncé est un excellent camouflage et ses vêtements, qui sont en apparence discrets, font ressortir sa stature plus clairement encore : Des épaulettes plantées de piques, des bottes de cuir noir munies d'éperons, des gants massifs en cuir noir, toujours munis de plaques de fers et de piques. une cape lui descend sur le côté droit. Une sorte de petit harnais couvre le haut de sa poitrine, et un casque à cornes vient compléter ce tableau pointu. Une ceinture épaisse est passée autour de sa taille, munie d'un cache-sexe en cuir noir - renforcé de protections métalliques - duquel pend un tissu sombre. Des lanières de cuir lui sont passées un peu partout sur les bras, et une sorte de fourrure d'animal noir - probablement de Leniens - lui tient chaud lorsqu'il le faut, en dessous de son armure. Cet équipement protecteur n'est pas très original parmi les Archlords, bien que la qualité de celui-ci dépasse de loin celle de l'équipement lambda des démons. Angumar n'a pas voulu d'armure complète - il aime être libre de ses mouvements - et sa haute stature lui confère une sorte d'aura qui est renforcée par sa musculature visible à de nombreux endroits de son corps.

Possessions/Armement habituel : Angumar à comme arme d'appoint Morgenstern, un fléau d'armes (En fait un Goupillon pour les connaisseurs) que l'on peut voir [Ici]. Morgenstern sert en lieu et place de dague ou d'arme d'intérieur, ou comme arme d'intimidation. Cela ne veut pas dire qu'elle ne peut pas briser des cranes. L'arme qu'utilise principalement Angumar est un fouet tranchant, à une lanière assez courte, et à long manche, qui est passé à sa ceinture. Arme très pratique et destructrice, qui peut couper aussi facilement qu'une épée, et semblable à ceux dont les Huns se servaient comme arme de contact lorsque leur cavalerie assaillait les colonnes des Goths. Arme terrifiante et terrible, qui frappe l'imagination de tous les démons, et dont des milliers d'années de pratique ont rendus Angumar plus que maître de la discipline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izual
Archange Déchu
Archange Déchu
avatar

Masculin Nombre de messages : 123
Age : 26
Date d'inscription : 20/06/2007

MessageSujet: Re: Angumar   Ven 25 Juil - 18:48


_________________


Dernière édition par Izual le Mer 24 Sep - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hell.lightbb.com/fiches-de-personnages-f6/izual-t10.htm
Kleze
Séide
Séide
avatar

Féminin Nombre de messages : 45
Localisation : Auprès de mon seigneur
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Angumar   Sam 26 Juil - 16:33

Bienvenue, Angumar, Lieutenant de Baal.

Faut attention Izual, les rangs adverses vont finirent par grossir plus vite que les tiens ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hell.lightbb.com/-f6/-t14.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Angumar   

Revenir en haut Aller en bas
 
Angumar
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HeLL :: Hors-Jeu :: Fiches de personnages-
Sauter vers: